Deux entrepreneurs de la Martinique lauréats d’un concours de l’OECS

                      

Deux entrepreneurs sont lauréats pour la Martinique du concours “30 entrepreneurs de moins de 30 ans ” de l’OECS (Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale).

Une cérémonie de remise des certificats aux deux lauréats a eu lieu ce lundi 30 juillet 2017 à l’hôtel de la Collectivité Territoriale de Martinique. en savoir plus : cliquez ici

Les lauréats sont les suivants :

Monsieur Sébastien CELESTINE  – ALL MOL TECHNOLOGY

Monsieur Jacques SANQUEROUTREMER SOLUTIONS

 

“L’Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO) est l’organisation intergouvernementale consacrée à l’ harmonisation et l’ intégration économique, la protection des droits de l’ homme et juridiques, et l’encouragement de la bonne gouvernance entre les pays et les dépendances dans les Caraïbes orientales. ” La Martinique est officiellement membre de l’organisation depuis avril 2016.

en savoir plus sur l’organisation :  www.oecs.org.

 

Lancement d’un prêt de développement outre-mer

Les ministères des Outre-mer, de l’Economie et des Finances et la banque publique Bpifrance  lancent d’un nouveau dispositif de financement. Il est destiné à financer les investissements immatériels (prospection, formation, recherche développement…) et le besoin en fonds de roulement.

Les  principales caractéristiques du prêt : prêt allant de 10 000 euros à 300 000 euros à un taux bonifié;

remboursable sur 5 ans avec un an de différé de remboursement

“il n’appelle aucune garantie sur les actifs de l’entreprise ou le patrimoine du dirigeant”

Le prêt est distribué à partir du 6 juillet  2017 par le réseau de Bpifrance dans les outre-mer selon le communiqué.

Source : communiqué  commun (  ministères des Outre-mer, de l’Economie et des Finances et la banque publique Bpifrance )

Adresse  Banque Publique d’Investissement en Martinique
Immeuble Cascades III
Place François Mitterrand
BP 804
97244 Fort-de-France

Tel : 0596 59 44 73

Publications de rapports économiques sur la Martinique

L’institut d’Emission des Départements d’Outre-Mer publie l’édition 2016 du rapport annuel Martinique: consulter le rapport annuel 2016

L’Institut national de la statistique et des études économiques  présente “le bilan économique 2016 : une année globalement positive pour la Martinique sur le plan économique “dans sa publication Insee Conjoncture Martinique N°3 de juin 2017 : consulter la publication

 

Schéma Territorial De Développement, D’innovation et D’internationalisation (STDEII)

Le Schéma Territorial de Développement Economique d’Innovation et d’Internationalisation (STDEII) a été adopté lors de la séance plénière de l’assemblée territoriale de Martinique de la Collectivité Territoriale de Martinique le 18 mai 2017.

Trois grandes orientations stratégiques ont été retenues :

• Orienter le financement vers la structuration en filières,

• Innover dans l’organisation territoriale de la production,

• Améliorer la performance globale et l’employabilité des acteurs.

Ce schéma définit la feuille de route de chaque région pour les cinq ans à venir en matière d’aides aux entreprises, de soutien à l’innovation, de développement de l’attractivité du territoire

PANORAMA ECONOMIQUE DE LA MARTINIQUE

La Martinique, surnommée « île aux fleurs » (Madinina) ou «île aux iguanes » (Jouanacaera) par les autochtones amérindiens, est bien plus qu’un paysage de carte postale.

Peuplée depuis 6000 ans, l’île voit se succéder les Arawaks, les Caraïbes, puis les colons européens et les africains durant la période traumatique de l’esclavage. L’ère post coloniale amènera des vagues d’immigration d’indiens, de chinois et d’orientaux, ce qui fait que la population martiniquaise est aujourd’hui très métissée.

L’économie de la Martinique se caractérise par un revenu par habitant équivalent seulement aux deux tiers de la moyenne nationale. Dans son environnement régional, la Martinique représente par contre l’un des territoires les plus riches des Petites Antilles, après la Barbade.

Les deux tiers du PIB de la Martinique sont liés, à proportion égale, aux services marchands (commerce, immobilier) et non marchands (hôpitaux, écoles). L’industrie représente 13% de la production totale de richesses. Les autres activités sont relativement marginales (agriculture, tourisme, construction).